Fermeture de la centrale nucléaire Gentilly-2

vendredi 28 décembre 2012, à 13h00 nous avons célèbré la fermeture de la centrale nucléaire Gentilly-2, par une cérémonie au Carré Dorchester, suivie d'une marche sur les rues Peel et Ste-Catherine Ouest, jusqu'au Carré Phillip.

La Famille avec le Conseil Traditionnel Mohawk, Sortons le Nucléaire du Québec, Minganie Sans Uranium, Sept-Îles Sans Uranium, Centriçois-es Mauriciens-nes pour le Déclassement Nucléaire, et avec nos amis, monsieur Daniel Jean Primeau des Artistes pour la Paix et Madame Sonomi  et ses enfants, en ce jour de la première pleine lune du nouveau baktun, avons marqué, par une cérémonie la victoire de l'humanité sur la fataliste technologie nucléaire débridée.

Enfin au Québec, une première dans cet hémisphère, sous la pression populaire, la fin de l'exploitation de la forme de technologie la plus destructive sur la Mère-Terre,


la fermeture de la Centrale nucléaire Gentilly-2,

première étape avant la fin de l'exploitation minière de l'uranium.


Joignez-vous à nous, à Montréal, à 13h00, au Carré Dorchester, en face de la Place de l'Indépendance (Place du Canada), pour “l'éloge funèbre”, avec comme invitées spéciales, Sonomi et ses deux enfants, réfugiées de Fukuchima, Japon.



Je suis une mère de deux petittes filles. On est venue ici parce que je n'ai pas confiance aux nourritures japonaises ainsi qu'au gouvernement. Dans la ville où j'étais, il y a un groupe avec environ 120 personnes dont la majorité sont des mères réfugiées. Tous ont peur de manger à cause de la radiation. On a très très peu d'informations sur la radiation. La vie est très limitée au Japon, depuis l'accident de Fukushima.

J'ai su que ce ne serait seulement moi qui pourrait protèger mes enfants.”



À 14h00, nous avons marché, jusqu'au Carré Phillip, pour un nouveau monde libéré de cette technologie nucléaire de destruction massive, de l'exploration et de l'exploitation minière de l'uranium et pour un nouvel espoir pour l'humanité.





Comments